La zakat el fitr doit-elle être donnée obligatoirement qu'aux pauvres parmi les musulmans ?:



Cette question nous a été posée, et nous apportons ici notre humble avis.

Il existe deux principaux avis juridiques dans le « Fiqh musulman ». L’avis majoritaire stipule qu’il est obligatoire de remettre la zakat el fitr qu’aux pauvres parmi les musulmans. Cependant, il ne faut pas occulter l’autre avis donné notamment par Habou Hanifa, une sommité dans le monde musulman qui affirme que la croyance n’est pas une condition, et donc la zakat el fitr peut être remise aussi aux pauvres parmi les non musulmans. Donc les deux avis juridiques existent bel et bien, et à chacun en son âme et conscience d’opter pour celui qu’il estime être le plus proche de ses convictions.

Pour notre part à l’AMEA, nous optons pour l’avis d’Abou Hanifa, car nous estimons qu’il est plus proche des enseignements coraniques, puisque Dieu ne met à aucun moment dans les Versets  la condition de la croyance. La seule condition demeure la pauvreté, et rien d’autre.

Et enfin nous estimons que cet avis est plus humain, plus universel, plus solidaire, et surtout en adéquation avec notre réalité, nous qui vivons dans un pays et parmi un peuple à majorité non musulman.

AMEA - Association Musulmane El Andalous - 19/05/2020


Le: 2020-05-19 Par: M.A

Soutenez-nous