RÉCIT 42 : Mohammed bouleversé par la rencontre avec l’Ange, il pensait être possédé !:



Mohammed fut donc terriblement effrayé par la rencontre avec Djibril. Il ne savait pas encore qui était cet homme mystérieux. Après avoir répété et mémorisé les cinq premiers versets de la Sourate « Al-Âlaq » - l’Adhérence, c’est à ce moment que Mohammed devint Prophète de Dieu, sans que lui-même ne le sache encore.

Mohammed descendit hâtivement de la montagne, il rentra à la maison tout sanglotant de peur, il dit à son épouse : « Ô Khadija ! Je crois que je suis possédé ». Elle le couvrit aussitôt, et l’aida à retrouver son calme. Lorsque Mohammed reprit ses esprits, elle lui demanda de lui raconter ce qui s’était passé sur cette montagne. Mohammed lui décrivit la scène et lui répéta qu’il devait certainement s’agir d’un djinn (un démon) et qu’Il craignait d’être devenu fou.

Voyez-vous l’attention de Khadija portée à son époux dans cette épreuve psychologique ? C’est dans ces moments difficiles que chacun de nous à besoin d’écoute et de réconfort, Mohammed trouva Khadija. Elle le couvrit car il tremblait de froid, elle le consola jusqu’à retrouver ses esprits, puis elle l’écouta attentivement.

Khadija doutait-elle que Mohammed était un homme destiné à la Prophétie ? Les paroles de Maïssara à propos de la rencontre avec le Moine Nestor ont-elles surgies après toutes ces années ?

Khadija rappela à Mohammed ses qualités morales et ses valeurs humaines disant : « Non par Dieu, ! Il ne t’humiliera jamais (par la folie). Tu préserves les liens de famille, tu secoures le faible, tu donnes au pauvre, tu honores ton invité et tu soutiens l’opprimé ! »

Avez-vous remarqué comment Khadija décrit son mari ? C’est le témoignage d’une épouse ! C’est pour ces qualités qu’elle s’est mariée à lui. 15 années de mariages sont passées, elle est toujours aussi amoureuse et attachée à lui. Khadija met donc en avant ses qualités morales pour les lui rappeler. Un homme de noble caractère ne peut être humilié ainsi par Dieu. Un enseignement capital dans la religion musulmane ! Le Prophète ne cessa de rappeler la grande importance de la noblesse morale et du bon comportement. Ainsi nous trouvons ces paroles prophétiques :

« La morale est ce qui pèse le plus (sur la balance) pour le serviteur le Jour de la Résurrection. »

« Les meilleurs Musulmans sont ceux aux comportements exemplaires. »

« La morale et la piété sont ce qui mènent le plus au Paradis. »

« Celui qui a le meilleur comportement sera le plus proche de moi le Jour de la Résurrection. »

« Celui qui a la meilleure morale sera le plus proche de mon cœur le Jour de la Résurrection. »

En disant ces paroles, Khadija est devenue la toute première personne à soutenir le Prophète, et ce dès les premiers instants de l’islam. Pour rassurer son mari, elle lui proposa d’aller voir son cousin Waraqa Ibn Nawfal. C’était un vieillard, un érudit chrétien parmi les rares mecquois convertis au christianisme. C’est une nouvelle rencontre de Mohammed avec un chrétien, après celle du moine Bahira à l’âge de 10-11 ans, ensuite celle du moine Nestor vers l’âge de 25 ans. Mohammed est désormais Prophète de Dieu, il va entrer chez un chrétien et dialoguer avec lui ; Voila un autre argument adressé à tous ceux qui prêchent la rupture entre chrétiens et musulmans.


Le: 2019-01-17 Par: M.A

Soutenez-nous