Pourquoi Mohammed s’est-il marié à Khadija ?:



Telle était la volonté divine, et Dieu poursuit l’éducation de son futur Prophète en menant Mohammed à ce mariage avec Khadija pour diverses raisons, nous en retenons quatre ici :

Ce mariage mit fin à la situation précaire de Mohammed, il va désormais basculer dans le milieu aisé, côtoyant ainsi les riches et les décideurs de la Mecque. Bien que Mohammed fut un homme déjà respecté parmi son peuple pour ses noblesses de caractère, ce nouveau rang social lui donnera une plus grande notoriété et un certain poids d’influence parmi les seigneurs de la cité. Mohammed allait devenir le prophète envoyé à tous, aux pauvres comme aux riches, aux dirigeants comme aux dirigés. Ainsi il va s’imprégner des mentalités, des humeurs et du mode de vie de cette classe sociale aisée, bien que Dieu le préserva de leur orgueil, de leurs injustices, et de leurs dérives.

Par ailleurs, Khadija allait être cette sixième et dernière femme à contribuer à l’éducation de Mohammed. En effet cette dame veuve possède déjà une certaine expérience de la vie de couple et familiale, contrairement à une jeune fille qui ne se maria jamais, ainsi Mohammed allait beaucoup apprendre de Khadija. Cette riche commerçante était aussi une mère hors du commun, libre, responsable, instruite, consciencieuse, disciplinée, posée, cultivée, sage et affectueuse. Bien avant la prophétie, Mohammed fut d’abord un époux et un père de famille. Il va s’imprégner des responsabilités et des valeurs familiales, de l’éducation des enfants, et de ce que peut endurer une femme en tant que mère et épouse. Khadija soutiendra activement Mohammed dans toutes ces responsabilités. Plus tard, en tant que Prophète, il s’adressera aux gens en connaissance de cause lorsqu’il évoquera le statut des parents, ou celui des époux(ses), ou encore celui des enfants. Si le Prophète invita les gens à croire en l’Unicité de Dieu, son combat fut celui de l’éducation.

Par ailleurs ce mariage va rendre Mohammed indépendant financièrement et libre de toute influence d’un maitre. Plus tard, en tant que Prophète, il pouvait ainsi trouver le temps nécessaire pour prêcher librement son message tout en assurant son pain quotidien. A ce sujet, Le Savant Saïd Ramadhan Al-BOUTI disait : « Tout prédicateur doit être libre financièrement et ne doit dépendre d’aucune organisation ni d’aucun pouvoir (politique ou idéologique) afin de garder sa neutralité dans l’enseignement saint de la religion ».

Enfin le choix de Khadija comme épouse de Mohammed allait lui apporter un autre enseignement : les critères de choix du conjoint, ou de la conjointe pour fonder une famille. Une famille posée et équilibrée participe à la cohésion de la société et de la Nation ; elle débute par un couple unissant un homme et une femme sur des valeurs nobles et sincères, et non sur des mauvaises intentions ou de simples critères physiques et matériels. Nous comprenons alors cette parole prophétique : « On épouse une femme pour l’une des quatre qualités suivantes : sa fortune, son rang social, sa beauté et aussi pour sa religion. Alors choisis celle qui a la religion, périsse ta fortune (si tu agis autrement) ». Rappelons que Khadija réunissait ces quatre critères.

Cette parole (Hadith) était une réponse à une question posée par un homme au Prophète, cependant elle s’adresse aux femmes également dans leurs critères de choix du futur époux.

Puis lorsqu’on évoque le terme « religion », nous parlons de l’éducation fondée sur une piété qui réside dans le cœur et qui se traduit par les plus belles valeurs morales et humaines, par un bon comportement, ainsi que par l’action de bienfaisance, et non par l’hypocrisie et les faux semblants des apparats et des paroles mielleuses ostentatoires et mensongères.

Voilà 4 raisons qui nous semblaient importants d’évoquer ici pour connaitre un peu mieux la personnalité de Mohammed, et comprendre par la suite sa mission de Prophète.


Le: 2019-01-01 Par: M.A

Soutenez-nous