RÉCIT 28 : Khadija déclare sa flamme et veut se marier à Mohammed:



Mohammed est désormais employé par Khadija et sa situation sociale s’améliore. Or il était très loin de s’imaginer que Khadija puisse être amoureuse de lui. Elle, par pudeur connue chez les arabes de l’époque et aussi par rapport à sa notoriété, elle n’osa déclarer sa flamme ouvertement.

Il est rapporté dans la biographie prophétique ces propos de Khadija déclarés face à Mohammed : « Ô cousin ! Vraiment, je t'apprécie en raison des liens familiaux qui nous unissent (de la même tribu de Qoreïche), de l'incontestable noblesse de tes origines, de ton honnêteté et de ta sincérité, mais aussi pour l'intégrité de ton caractère et la véracité de tes propos ».

Cependant Mohammed ne comprenait pas que derrière ces propos authentiques, il y avait une déclaration d’Amour. Certainement qu’elle espérait que Mohammed puisse faire le pas, or il était loin d’imaginer qu’une femme aussi riche et la plus belle des Qoreïches puisse s’intéresser à un homme pauvre et orphelin, alors qu’elle rejetait les propositions de mariages faites par les plus puissants hommes de la Mecque.

Khadija décida alors de confier son secret à son amie intime, appelée Noufaïssa. Elle demanda ensuite à son amie d’aller à la rencontre de Mohammed afin de se renseigner s’il était prêt à se marier sans pour autant divulguer le secret. Ce n’était pas dans les habitudes des arabes qu’une femme, et encore moins du rang de Khadija de déclarer ouvertement sa flamme pour un homme, en plus pauvre et orphelin. Tels étaient le contexte et les mentalités de l’époque.

Noufaïssa alla donc trouver Mohammed, et voici le dialogue rapporté dans la biographie du Prophète :

- Elle lui dit : « Tu es maintenant assez âgé ; tu es de bonne famille, et tu es réputé pour ton bon caractère, pourquoi donc ne te maries-tu pas ? Tu dois facilement trouver une fille convenable ».

 - Mohammed s'excusa en disant qu'il n'avait pas les moyens d'entretenir un foyer séparé (car il vivait  encore chez son oncle Abou Talib).

- Et elle de dire : « Mais si tu en trouves une qui soit riche, en même temps très belle et de bonne famille, tu en dis quoi ? »

- Tout étonné, Il lui demanda : « Mais qui peut être cette femme ? »

- Noufaïssa répondit : « Khadija fille de Khouaylid ! »

- Mohammad reprit : « Ô Noufaïssa ! Te moques-tu de moi ? Impossible qu'elle m'accepte ! Elle refuse tous les riches de la Mecque, comment peut-elle accepter un pauvre orphelin comme moi ? »

- Noufaïssa insista dans ses propos : « Dis-moi juste si la proposition te plaît, confie-moi cette affaire, et je parlerai à notre amie commune. »

Mohammad comprit probablement qu'une telle confiance pouvait bien comporter une mission et donc Il accepta la proposition, sans pour autant se douter que Khadija était derrière cette scène. Mohammed allait se marier à Khadija, et ainsi un changement important va s’opérer dans sa vie.


Le: 2018-12-29 Par: M.A

Soutenez-nous