RÉCIT 45 : L’Archange Gabriel entre dans la demeure du Prophète:



Résumons brièvement les enseignements à retenir car il s’agit là des tous premiers fondements sur lesquels va reposer cette religion que va prêcher le Prophète Mohammed.

La belle apparence avec laquelle se présenta l’Ange Gabriel à Mohammed est le tout premier enseignement.

L’Ange Gabriel prend Mohammed dans ses bras. C’est l’étreinte d’une mère pour son enfant. Cette religion est fondée sur l’Amour et la miséricorde symbolisés par cette étreinte. Agir avec haine et vengeance est contraire à cette religion.

L'Appel au savoir, à la science, à la raison et à l’intelligence. Les premiers versets des deux Sourates « Al-Âlaq et Al Qalam » - révélés au Prophète Mohammed rappellent cet enseignement fondamental.

Si Dieu a élu Mohammed Prophète, le critère de ce choix est mentionné dans les premiers versets révélés de la Sourate « Al Qalam » : « Et tu es certes, d'une moralité imminente ». Mohammed se distingue de tous par sa belle éducation fondée sur le bon comportement, le bon caractère, les valeurs morales et humaines.

Enfin ces premiers événements puissants et bouleversants que va traverser Mohammed nous rappellent qu’il est avant tout un être humain, et que la rencontre spirituelle avec l’Au-delà n’est pas chose simple, on y chemine progressivement, et avec douceur.

Revenons à notre récit. Après cette émouvante seconde rencontre avec Djibril, Mohammed prit encore une fois la fuite et rentra chez lui tout sanglotant, il s’allongea et demanda qu’on le couvre. L’Ange le suivit et entra pour une première fois dans la demeure du Prophète (au passage : un patrimoine historique qui fut détruit par les autorités saoudiennes afin de laisser place aux hôtels de luxe). Djibril va lui révéler encore d’autres Versets :

  • Les premiers versets de la Sourate « Al- Mouzammile » - L’enveloppé –
  • Les premiers versets de la Sourate « Al Mouddathir » - Le revêtu d’un manteau -

Mohammed fut rassuré encore fois par son épouse, il s’allongea pour reprendre son calme après ce grandiose événement, Il se couvrit de son manteau et voilà que Djibril l’interpelle dans sa maison en lui révélant les premiers versets de la sourate « Le revêtu d’un manteau » :

« Ô, toi (Muhammad) ! Le revêtu d'un manteau ! Lève-toi et avertis Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. Et tes vêtements, purifie-les. Et de tout péché, écarte-toi. Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage. Et pour ton Seigneur, endure. »

Puis furent révélé les premiers versets de la sourate « L’enveloppé » :

« Ô ! Toi, l'enveloppé [dans tes vêtements] ! Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie ; Sa moitié, ou un peu moins ; ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement. Nous allons te révéler des paroles lourdes (de sens). La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation. Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations. Et rappelle-toi le nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui, le Seigneur du Levant et du Couchant. Il n'y a point de divinité à part Lui. Prends-Le donc comme Protecteur. Et endure ce qu'ils disent ; et écarte-toi d'eux d'une façon convenable… »

Puis fut révélée également la Sourate « Al-Fatiha » - L’Ouverture - entièrement comme nous la connaissons aujourd’hui :

« Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Louange à Dieu, Seigneur de l'univers. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Maître du Jour de la rétribution. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours. Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. »

Pour sa première leçon de pratique cultuelle (premier acte d’adoration), Djibril emmena le Prophète dans le désert. Arrivés à l’endroit désiré, l’Ange frappa le sol pour en faire sortir un ruisseau d’eau. Il commença à se laver (les ablutions telles que nous les connaissons) et Il dit : « Ô Mohammad ! fais comme je fais ». Le Prophète s’est exercé au rituel de l’ablution, Djibril s’est levé ensuite pour prier et Mohammed le copiait, et ainsi débuta le premier acte cultuel dans l’Islam : la prière.

Ces premiers versets révélés, cette Sourate complète intitulée « Al-Fatiha », ainsi que ce premier acte cultuel constituent les tous premiers enseignements de l’islam que le Prophète va méditer et interpréter. Que renferment comme leçons importantes ces premières révélations ?


Le: 2019-01-20 Par: M.A

Soutenez-nous